yoga-school-bretagne-stage

Séjour d’étude à Bali : Yoga et Vedanta

PRINTEMPS 2019 : inscriptions ouvertes !

« Si tu veux quelque chose dans ta vie que tu n’as jamais eu, tu devras faire quelque chose que tu n’as jamais fait ».

bali-indonesie (16)

La retraite à Bali : 21 Avril au 02 Mai  2019 !  (Dates à confirmer)

Tarif Offre Spéciale :  Early birds (avant le 15 Janvier 2019)

Début de la retraite le Dimanche 21/04 l’après-midi  –  Cercle de clôture le jeudi 02/05

Nouveautés pour cette année : Rencontre avec un Guérisseur Balinais et Trek initiatique – Cérémonie en Jungle 

Ce Voyage est offert aux Cœurs doux et Etudiants sincères dans leur souhait d’Éveil et de Connaissance de Soi.

Il combine l’exploration du Sama Yoga, la Méditation, la guérison de l’âme et du corps, les Satsang de Swamiji, la visite du Guérisseur, et des lieux Sacrés en Jungle.

C’est dans un contexte de grande beauté et de toute bienveillance, que ce voyage de transformation physique et spirituelle vous est offert. Les enseignants qui seront là pour vous ont intégré le Yoga comme leur Art de vivre.

Audrey, Swami Vagishananda Saraswati, ont fait le choix de vouer leur vie à l’étude et à un enseignement sincère et véritable qui vient du cœur.

Le stage comprend 3 volets :

Le volet préparatoire

Deux mois avant le départ, les participants apprendrons la théorie des bases de l’enseignement Védique (Philosophie de vivre du Sama Yoga) et auront des exercices à pratiquer. Je leur transmettrai par web conférences toutes les 3 semaines les aspects les plus importants de l’enseignement du Sama Yoga. Ils se prépareront aux transformations du voyage et développeront leur habileté essentielle pour vivre une Transformation Totale.

Le volet expérience

Nous nous rejoindrons dans un très bel Hébergement d’Ubud, capitale spirituelle internationale, et entamerons notre expérience de Yogi comme un groupe d’amis déterminés à vivre une Expérience de Transformation Totale et Unique, pendant 2 semaines d’enseignements.

Les pratiques de Sama Yoga seront le cœur de la transmission, elles seront suivies des Satsang (philosophie de Vie Yogique et Védique) dispensés par Swami Vagishananada Saraswati, un enseignant rare dont la vie est vouée aux transmissions orales des Védas dans leur plus grande authenticité. Ils ont lieu dasn le Yoga Shala, sous le Banyan tree (arbre Banyan).

Le dépassement lors d’un treck initiatique et la purification lors de la visite du Balian, guérisseur Balinais , vous permettront ce bon quantique sur la voie de votre Eveil.

Les massages à votre demande (haute qualité énergétique),  seront là pour accompagner le corps dans ses libérations durant les pratiques physiques de Yoga.

Le volet intégration

Le voyage continue ! Après notre retour, nous nous rencontrerons en virtuel (web partagé) toutes les semaines pendant 1 mois, pour que cette nouvelle transformation s’intègre et s’enracine naturellement et profondément dans votre vie et votre nouveau quotidien.

Bali est verte !

 

Programme de vos journées exceptionnelles :

– 5 :30 AM : Pratiques du matin : Méditation, Yoga, Puja au lever du Soleil et de la Jungle

– 3 :00 PM : Arts de Guérison : Aide à soi-même : Ayurvéda, Jin Shin Jyutsu

– 5 :00 PM : Satsang : Connaissance de Vedanta (traduit en Français)

 

Retraite Yoga et Vedanta
Trek initiatique à Bali

+++ Trek initiatique en Jungle et rencontre avec un Guérisseur +++

 

Ce Voyage est donc un engagement de plus de 3 mois, dans le groupe et envers soi-même !

Le plein tarif 2250 € par personne ; 4050 € pour un couple

Early birds (avant le 15 Janvier 2019) : 1950 € par personne ; 3550 € pour un couple . Vous pouvez étaler les paiements qui doivent être soldés le 20 Mars 2018.

Le tarif comprend:

  •  2 mois préparatoires, avec 4 Skypes de pratique, des exercices précis, des « travaux pratiques Méditation et formulation !!!
  • 2 semaines d’enseignements avec plusieurs enseignants et maitres, les consultations personnelles, l’hébergement magnifique des deux semaines, le trajet de l’aéroport à Ubud, la rencontre avec le Balian (guérisseur), coordination RDV massages, le Trek initiatique (transport, guide, cérémonie, nourriture)
  • 1 mois d’intégration au retour par web partagé.

Sont à votre charge : votre billet d’avion A/R (Aéroport Ngurah Rai, Denpasar, BALI), les transports hors programme , la nourriture , les massages ( c’est très facile et peu onéreux de manger et se déplacer, ex: 1 repas 3€) .

Vous prévoirez le Dakshina : c’est la donation libre pour vos enseignants, Swamiji et Audrey selon la tradition, moment où le fruit de la connaissance est cueilli, mangé et intégré.

Parce que ce voyage nécessite beaucoup de temps et d’attention de ma part pour chacun des participants et parce que l’objectif est ambitieux, votre engagement est précieux et nécessaire. Différentes modalités de paiement sont possibles, elles vous seront transmises à votre demande.

JMN-150411-DSC04360-Edit-Edit-Edit

« Si vous ressentez l’appel pour cet expérience d’éveil incomparable, écoutez le maintenant et passez à l’action ! Prenez votre billet »

 

Témoignage de Karine Devi (Professeur de Yoga)

13555559_10208329598111598_2073814518_oMon voyage à Bali a été et restera un tournant important dans ma vie. Au cours de ce voyage, j’ai intégré ma féminité dans tout ce qu’elle a de plus merveilleux, j’ai fait de la place à la bienveillance, à l’écoute de soi et des autres, à la douceur, à la compassion…

C’est une deuxième naissance. Mon cœur s’est véritablement ouvert à l’amour bienveillant, pour un profond respect de moi-même.

Mon côté masculin (la volonté, le courage et la force) est maintenant au service de ce féminin, et c’est une vraie une révélation !

Étant professeur de Yoga, l’empreinte de Bali restera une grande foi en l’Univers, en la guidance qui se manifeste à présent dans mes cours, le soucis du service, le soucis d’offrir à mes élèves ce dont ils ont besoin, dans l’ici et maintenant, avec tendresse et écoute. Le yoga dépasse de loin l’encadrement des cours, il est au quotidien, présent dès le matin et à chaque instant de ma vie, dans mes rencontres, quelles que soient les circonstances.

Audrey est un merveilleux guide spirituel. Elle m’inspire beaucoup et je remercie l’Univers car elle a fleuri mon chemin ! Il a maintenant un doux parfum de jasmin et de douceur…

13595465_10208381281723656_2061336684_n1

 

Témoignage de Louisa Devi (Actrice)

CHE_1396Quelles ont été tes premières impressions en arrivant à Bali ?

« J’ai senti que le climat allait jouer un rôle très important dans une possible transformation. C’était si chaud et si différent de l’environnement dans lequel j’ai grandi. J’étais impressionnée car ce n’est qu’une île, mais elle paraît tellement vaste, pleine de mystères et de secrets. Les gens qui se sont occupés de nous avec tout leur cœur à notre arrivée donnaient l’impression de connaître cette île par cœur ! Moi je ne savais pas comment vivre dans cet endroit, je n’avais plus mes repères. Après quelques jours, j’ai accueilli la beauté et le fait de revenir à l’abondance, ce qui remonte pour moi à très loin, à des souvenirs d’enfance. Ces projections d’abondance, je les ai retrouvées pour de vrai !

Le décor, les couleurs, les fleurs, les fruits, la gentillesse des gens…Je pensais à l’abondance au passé mais elle était réelle et concrète, j’avais juste à en profiter.

C’est d’ailleurs ce qui a mis le plus de temps à venir : j’avais du mal à croire que c’était possible et accessible ».

Bali a t-il joué un rôle par rapport aux transformations que tu évoques ?

« Je l’ai senti physiquement : comment mon corps a réagi à la chaleur et à l’abondance, ça m’a remise à un endroit de ma personne que je ne connaissais pas. On rencontre une autre partie de soi. c’est ce qui a été le plus déterminant car ce dont je me souviens, un mois plus tard, c’est que j’étais là bas, dans mon corps. Mais le fait qu’on se ressente physiquement quelqu’un de différent est la preuve que c’est juste une question d’accès et que ça ne disparaît jamais car mon corps est toujours là, il est toujours le même. Cela me permet de ne pas perdre mon propre potentiel, celui qui est en expansion ».

IMG_0303 (1)Peux tu décrire plus précisément cette sensation corporelle qui est venue à Bali ?

« Si je devais mettre des mots, ce serait : solidité, expansion, confort, force, souplesse, beaucoup de facilité, d’aisance, de chaleur dans tout ce qu’elle a de bon, beaucoup de plaisir… J’ai des souvenirs de réveils formidables là bas ! Quand je sortais de mes nuits ou de mes siestes, je ressentais une plénitude, un réel plaisir physique ».

Quels ont été les moments qui t’ont le plus apporté durant la retraite ?

« Ce qui a été le réel moteur dans ma transformation, c’est la routine, rigoureuse, nouvelle et radicale. Nous n’étions pas dans un compromis. L’idée était de faire les choses à fond mais jamais dans la violence et la brutalité. Le fait d’avoir des journées sur un modèle à la fois répétitif avec un contenu différent tous les jours était très bon pour moi. C’est la structure qui m’a fait du bien. J’ai un quotidien déstructuré ici à Paris qui parfois me vrille le cerveau. La retraite m’a réaligné d’une façon très concrète. J’en retire encore aujourd’hui les effets. Il y a aussi la découverte des Pujas et de la prière. C’est à la fois ce qui a été le plus innovant pour moi et l’étape la plus grande à franchir. L’effet de cette spiritualité sur moi a été énorme, à peu près aussi important que mes résistances de départ. Ça m’était complètement inconnu, et c’est ce qui restera le plus « Bali » pour moi. Ce n’est pas encore quelque chose que j’ai réussi à importer dans ma vie de façon aussi présente. Ces moments étaient tellement forts que je les apprivoise encore et je me demande comment les insérer dans ma vie».

IMG_0305Peux-tu me décrire les transformations que tu as vécues sur place et celles qui sont apparues à ton retour ?

Sur place, j’ai abandonné une espèce de blindage, un blindage d’animal blessé, un mécanisme de défense, de protection, des mécanismes d’évitement de soi : ne pas être trop présente, ne pas être trop visible… En fait beaucoup de peurs sont parties. J’ai entendu deux ou trois phrases qui ont fait sauter une vraie carapace et j’ai compris pourquoi la peur créait de la fatigue et était non constructive. J’ai pris conscience de la dose de peur que j’avais en moi et comment elle me paralysait. Ce sont en fait des souffrances liées au passé et une peur de ce qui va suivre, du futur. Ça a très doucement lâché prise durant la retraite, notamment lors d’une conversation que l’on a eue à propos de cette Mère Conscience qui est partout… Aujourd’hui dans mon métier, cette conscience a remplacé la peur. C’est une impression de danger qui est partie. Lorsque j’ai mis le doigt dessus et elle s’est fanée. J’ai souvent connu une sorte de détente physique et psychologique durant les vacances ou des voyages, mais lorsque je rentrais cela disparaissait car le lieu déterminait la sensation. Mais là, c’était très profond. Un mois plus tard je le ressens encore et de façon très tranquille.

Aujourd’hui je mets le doigt sur la différence entre la femme qui est partie et celle qui est revenue : je ne suis plus une proie, je suis puissante, je suis aux commandes ».

Qu’est ce que ton entourage a noté des changements ? Ont-ils partagé leurs ressentis avec toi ? »

«  « Tu as meilleure mine », « on dirait que ça t’a fait beaucoup de bien ». Mais l’impression était tout le temps la même : le bien que ça m’avait fait. Ce qui m’a le plus touché est le fait que mon entourage me disait que j’avais retrouvé une présence, une épaisseur, un poids, dans le bon sens du terme. J’étais de nouveau incarnée, j’étais là. J’avais pris de l’étoffe, de la densité. C’est tangible et palpable. Il y aussi un besoin de stimulation qui s’est remis en route : une soif d’apprendre, une curiosité, une soif d’acheter des bouquins, de participer à des ateliers…Mes proches ont vu une remise en mouvement ! ».

A qui s’adresse cette retraite de Yoga selon toi ?

IMG_0308« Tout le monde peut le faire mais tout le monde n’est peut être pas à un moment de sa vie où l’impact de cette retraite peut être maximal. Il y a cette sensation de se sentir happé quand c’est le moment : on en a soif. Il se passe quelque chose de particulier dans le plaisir des bains, du crémage, des massages. Je conseillerai de partir lorsqu’on en est à ce degré dans la sensation.

Il y a un vrai appel : c’est le meilleur critère pour savoir si le voyage va être bénéfique dans toutes ses dimensions.

Mais même si on n’a pas une volonté de transformation, il se passe des choses, on apprend toujours quoiqu’il arrive… ».

Peux tu préciser le sens du mot « appel »? Un appel à grandir ? Un appel à changer de vie ?

«  C’est en terme de verrou, quelque chose qui va souffler le plafond. J’avais beau taper, il ne se passait rien. J’avais la sensation d’être bloquée. Il y avait un truc qui coinçait. Je ne savais pas où j’allais, c’est Audrey qui m’a fait partir. Je me suis dit « là il faut te débloquer, il faut essayer autre chose que ton connu, une approche différent, d’autres moyens pour avancer ». Je sentais qu’il fallait faire quelque chose de radical. Ma décision de partir l’était donc. Oui, c’est un appel à grandir. Il survient lorsqu’on sent notre potentiel mais qu’on n’y a pas accès. La meilleure version de moi n’était pas là. Alors je me suis dit «Deviens cette personne que tu voudrais être ».

IMG_0157


 

11010531_10204703191713852_7970545462250168916_n

Om Swasti Astu!

Que la prospérité soit avec vous !

Faites votre demande d’inscription pour le stage de 2019 sur la page Contact de notre site